Catégorie : Non classé

Participation au salon Laval Virtual en Mayenne | Artify

Pour garder son dynamisme, rien ne vaut le retour aux racines !

Chez ARTIFY, le terreau de notre startup est en Mayenne ! Et c’est avec beaucoup de bonheur que nous avons pu présenter notre solution de tableau digital interactif au salon Laval Virtual du 20 au 22 mars. L’occasion de retrouver nos amis et collègues Mayennais et de nouer de nouveaux contacts.

Un grand merci à tous ceux qui nous ont rendu visite :

Vous avez tous pu tester, en avant première, notre solution 3D sans lunette pour interagir directement avec l’oeuvre !

 

Comment ça marche ?

La sculpture a été numérisée en 3D par le processus de photogrammétrie (vs scan pour rendre les textures). Puis, au niveau de l’animation de la sculpture, ce sont les mouvements de l’observateur capté par reconnaissance faciale qui la déclenchent !

Pourquoi cette solution ?

Les oeuvres des musées ne sont pas toujours en état d’être exposées et certains publics n’y ont pas accès. Pour les exposer sans avoir à se déplacer, ARTIFY a conçu un tableau nouvelle génération. En tournant autour, on change d’angle de vue. Ce dispositif  « est composé d’un écran mat et d’une caméra pour capter la présence de la personne. Entreprises, écoles et même prisons peuvent passer commande d’une oeuvre dont les droits ont été préalablement négociés avec les musées. La Joconde ou Le radeau de la méduse figurent ainsi à notre catalogue ».

Envie d’en savoir plus ? On vous conseille la lecture de ce super article de Amélie Charnay sur 01net : https://www.01net.com/actualites/comment-la-realite-augmentee-dynamise-le-patrimoine-1657767.html

 

D’autres exemples d’applications de RA ou de VR qui redonnent vie au patrimoine ?

– Chez Holusion, les oeuvres numérisées sont projetées sous forme d’hologrammes
– Avec l’expérience sensorielle imaginée par Sandra Paugam et Charles Sayats, on plonge dans « Le cri » de Munch. Une co-production ARTE – Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC).
– Grâce à la tablette en réalité augmentée de la startup Histovery, on est directement transporté à l’époque de François Ier à au Domaine national de Chambord !